"Paris : des lampadaires intelligents pour protéger la faune", RTL, 26/01/2016

La ville de Paris a inauguré lundi 25 janvier une nouvelle façon d'éclairer les parcs et les jardins publics.

Pour ne plus déranger les oiseaux et permettre aux riverains de mieux dormir, les cinquante lampadaires du square René-Le Gall, dans le XIIIème arrondissement de Paris, ont été équipés de détecteurs de présence. Quand il n'y a personne, l'éclairage est très léger (10% de sa puissance seulement); quand quelqu'un passe, il se remet à 100%. Les vieux lampadaires des années 80, qui éclairent vers le ciel, ont été remplacés par des lampes LED qui n'éclairent que vers le sol. Enfin, la couleur de l'éclairage a été travaillée. D'abord pour rassurer les piétons : des expériences ont montré qu'il y avait plus de gens qui osaient sortir dans la rue avec une certaine couleur de lumière.
 
Cela a aussi un effet sur les animaux : la faune souffre de plus en plus des éclairages en ville. Les insectes attirés vont griller sur les ampoules. La lumière empêche aussi les oiseaux de voir les étoiles qui leur servent à se repérer. Si l'expérience est concluante, la mairie de Paris étendra ce type d'éclairage aux autres parcs. 

Ecoutez le sonore : http://www.rtl.fr/actu/sciences-environnement/paris-des-lampadaires-intelligents-pour-proteger-la-faune-7781549995

 

Crédit Image : AFP / Jacques DemarthonCrédit Média : Virginie Garin