Développement durable

Dès 2011, EVESA s’est engagée dans une démarche environnementale avec la création d’une charte environnementale et la mise en place d’un système de management intégré Qualité Sécurité Environnement.

 

L'analyse environnementale

Conformément à l’ISO 14001, EVESA a réalisé son analyse environnementale. Cette dernière, permet un état des lieux et une définition des aspects environnementaux significatifs. L’évaluation de l’ensemble des impacts réels ou potentiels des activités sur l’environnement permet à EVESA de fixer des actions prioritaires.

Chiffres clés
  • 16 véhicules légers électriques ou hybrides
  • 600 tonnes de déchets traités en moyenne
  • taux de valorisation moyen des déchets de 90%
  • 46 nacelles vertes « écologiques » équipées de bras électriques
  • A ce jour, 123 GWh Cumac déposés

A l'aide de groupes de travail, EVESA a : 

  • Identifié et réalisé la cotation des risques environnementaux liés à l'activité
  • Hiérarchisé les aspects environnementaux
  • Proposé un seuil pour définir les aspects environnementaux significatifs
  • Proposé des actions adaptées aux impacts environnementaux rencontrés

La finalité de l’analyse environnementale consiste à :

  • Réduire les impacts ou les risques d’impacts
  • Maîtriser les flux des déchets
  • Evaluer l’efficacité la politique environnementale afin d'améliorer le système de management environnemental

La gestion des déchets

La gestion des déchets a été le premier acte environnemental déployé chez EVESA avec l’implication des collaborateurs et des partenaires (PAPREC, RECYLUM, TRIETHIC, CEMEX, …)

Voici les actions qui ont été menées :

  • Sélection des partenaires en fonction du type de traitement des déchets,
  • Mise en place de conteneurs adaptés et affichages sur les zones de tri de déchets,
  • Mise en œuvre du suivi des BSD et du registre des déchets,
  • Création du Schéma d’Organisation et de Suivi de l’Elimination des Déchets,
  • Sensibilisation des collaborateurs (¼ heure environnement, quiz, notes de service, réunion, affichages dynamiques)

Sur 2015, EVESA a traité environ 510 tonnes de déchets avec un taux de valorisation de 90%.

Le Bilan Carbone®

Dans le cadre de sa stratégie de réduction des émissions de CO², EVESA a acquis une expertise en matière de bilan carbone et une collaboratrice a été formée à la méthode de l’ADEME courant 2011.

EVESA a réalisé un premier Bilan Carbone (Etat 0) issu de son activité durant le second semestre 2011 : 4 411 tonnes équ. CO2 ou 16 175 tonnes équ. CO².

Le Bilan Carbone® de l’année 2012 (de janvier à décembre) a été défini comme état de référence de l’activité d’EVESA. Il prend en compte les émissions directes et indirectes, en amont et en aval de notre activité (correspondant au scope 1+2+3 de la norme 14064).

Tous les 2 ans, un Bilan Carbone® est réalisé et confronté à l’année de référence de l’activité d’EVESA de 2012.

Le Bilan Carbone® d’EVESA est réalisé sur un périmètre global avec l’ensemble des sites et des services nécessaires à son activité.

Pour ce faire, nous tenons compte les émissions directes et indirectes, en amont et en aval de notre activité (correspondant au scope 1+2+3 de la norme 14064).

Ci-dessous, on observe une réduction de 13% vis-à-vis de l'état zéro de 2012. 

Total des émissions sur l'année 2014, avec 2012 en année de référence 

Emissions CO²

 

Le Plan de Déplacements Entreprise (PDE)

Chaque année EVESA effectue une enquête mobilité pour mieux appréhender les habitudes de transport et les attentes des collaborateurs et des visiteurs.
L’enquête permet de mettre à jour le plan de Déplacements Entreprise et d’alimenter le Bilan Carbone pour le calcul du poste « Déplacement ».

Les actions du PDE visent à rationaliser l’organisation des déplacements liés aux activités d’EVESA en s’organisant autour des actions suivantes :

  • Continuer à promouvoir les transports en commun
  • Déployer l’utilisation de véhicules électriques
  • Sensibiliser le personnel à l’utilisation des bras électriques de nacelle
  • Développer une communauté de covoiturage
  • Mise en place de sensibilisations d’éco-conduite

Association Noé Conservation

 

La Biodiversité

EVESA a signé fin mai 2014 un partenariat de 2 ans avec Noé Conservation sur «l’éclairage durable». 

L’objectif est d’intégrer de manière pertinente les contraintes liées à la préservation de la biodiversité dans la réalisation des projets et de préconiser des bonnes pratiques.

Ainsi, un plan d’action articulé autour des axes suivants a été mis en place :

> La réalisation de diagnostics « éclairage durable » sur un espace vert afin de définir :

  • une méthodologie pour limiter l’impact de l’éclairage public sur la biodiversité
  • les critères pour le choix des « Réserves d’obscurité »

> L'amélioration des indicateurs « environnement nocturne » pour évaluer l’état de santé de la biodiversité in situ.

> La sensibilisation des collaborateurs et des parties prenantes (exposition « Biodiversité, nos vie sont liées », charte éclairage durable, …)

> L'innovation

 

Les Certificats d’Economie Energie (CEE)

Définition : Cumac

Qu'est-ce que le "Cumac" ?

Le mécanisme des CEE est un dispositif réglementaire obligeant les fournisseurs d'énergie (les obligés) à réaliser des économies d'énergie en entrepreunant différentes actions auprès des consommateurs. Les obligés peuvent soit réaliser eux-mêmes les mesures d'économie d'énergie, soit acheter des certificats aux non obligés, soit payer une surtaxe à l'État. Le dispositif créé donne ainsi une valeur économique au CEE. Dans ce cadre la Ville de Paris peut valoriser ses actions sous forme de CEE et négocier leur valeur auprès des obligés.

Le prix moyen mensuel du kWh cumac échangé sur le registre EMMY est consultable sur le site www.emmy.fr, rubrique cotation.

CEE (kWh CUMAC) =
Gain Annuel (kWh) x Durée de vie (an) x Coefficient d'actualisation

L’ensemble des opérations Plan Climat répondant au Marché de Performance Energétique de la Ville de Paris génère des Certificats d’Economie Energie. EVESA consolide l’ensemble des dossiers travaux éligibles aux opérations standardisées de CEE.
La DVD et EVESA ont déclaré, au Pôle National des CEE, 21 GWh cumac en 2013, 68 GWh cumac en 2014 et  123 GWh cumac en 2015.