L'espace public parisien : vitrine de solutions concrètes dans le cadre de la COP21 et de 'Paris pour le climat'

Visite d’Anne Hidalgo, Maire de Paris et de ses adjoints J.L. Missika et C. Najdovski sur le démonstrateur EVESA : « EVESA est un partenaire citoyen et innovant ».

Du 18 novembre au 13 décembre 2015

Le temps d’un mois, le Quai de Seine du Bassin de la Villette se transforme en galerie à ciel ouvert de solutions innovantes pour le climat. Les visiteurs sont invités à une découverte immersive du Paris de l’avenir autour de 4 thèmes qui sont autant d’enjeux majeurs dans la lutte contre le dérèglement climatique : énergie, mobilité et logistique, ressource et recyclage, aménagement urbain. Au fil de l’eau, une trentaine d’exposants proposent l’expérience d’une ville connectée, surprenante mais résolument économe en émission de CO2 : une plongée au cœur du Paris de l’avenir.

EVESA modernise l’éclairage des canaux, tout en préservant l’atmosphère des lieux

L’éclairage historique de 439 lanternes lyres est adapté en LED, conciliant l’ambiance spécifique aux abords des canaux parisiens et la performance énergétique des nouvelles technologies de lampes. Pour accompagner le rythme d’animation du lieu, une détection de présence piétonne est testée quai de la Seine.

Cette opération réalisée par EVESA en lien avec la Ville de Paris s’inscrit dans le Plan Climat parisien sur l’éclairage public et permet d’économiser 82% de consommation d’énergie.

 

Les canaux parisiens, vous avez dit atmosphère ?

Sur l’ensemble des lanternes de style qui éclaire cette promenade historique le long des canaux parisiens, plus de 430 font partie d’un vaste programme d’adaptation. Dans une logique d’innovation respectueuse de l’environnement, l’enveloppe des luminaires existants est conservée et les anciennes lampes énergivores, ainsi que les équipements sont remplacés par un éclairage LED performant. Cet éclairage, au blanc plus chaud, concilie l’ambiance spécifique des abords des canaux et la performance énergétique. Au final, ces aménagements engendrent pas moins de 80% d’économie d’énergie.

Sites adaptés en 2015

Bassin de la Villette : Quai de la Seine (95 lanternes) / Quai de la Loire (86 lanternes) / Place de Stalingrad (70 lanternes)
Canal Saint-Martin : Quai de Valmy (43 lanternes) / Quai de Jemmapes (48 lanternes)

Travaux prévus en 2016 :

Canal de l’Ourcq Quai de l’Oise (37 lanternes) / Quai de la Marne (60 lanternes)

 

L'éclairage à la demande et l'éclairage à détection de présence : des solutions pour s'adapter aux usagers

Pour accompagner le rythme de vie tout en conservant un niveau d’éclairage confortable et sécuritaire pour les usagers, une solution de détection de présence piétonne est testée sur cette zone. Lors de votre passage et grâce à un système de capteurs, le luminaire se met en mode “éclairage 100%” pour guider vos pas. En l’absence de mouvement, le mode veille (20%) est activé réduisant significativement la consommation d’énergie. Une alternative d’éclairage à la demande est également testée dans des zones peu fréquentées ou dans certains parcs et jardins, dont le square René Le Gall, où elle trouve tout son intérêt. Objectif : limiter les nuisances lumineuses au profit de la biodiversité.

Le saviez-vous ?

La technologie LED permet de passer de lampes consommant environ 200W à des lampes de 36W en
moyenne. L’économie sur cette opération est de l’ordre de 500 MWh annuels, l’équivalent de 40 foyers de 4 personnes.